Le mobilier urbain high-tech | R.A.U.
742
post-template-default,single,single-post,postid-742,single-format-standard,bridge-core-1.0.6,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
 

Le mobilier urbain high-tech

Le mobilier urbain high-tech

Mobilier haute-technologie : la tendance connectée ?

 

Pour penser le mobilier urbain de demain, nous devons observer les usages et pratiques d’aujourd’hui.

Internet fait désormais partie intégrante de notre quotidien et les objets connectés connaissent aujourd’hui un engouement sans précédent. Smart city, bornes de recharge, écrans tactiles, bancs connectés… la digitalisation n’a plus de limite et les concepteurs de mobilier urbain suivent donc cette tendance.

Alors qu’il conserve son aspect pratique, le mobilier urbain connecté permet de concevoir l’espace public comme un lieu d’échanges collaboratifs et de rencontres entre les activités professionnelles, personnelles et sociales.

Aujourd’hui, les mobiliers urbains se veulent communicants pour nous aider à circuler, à améliorer nos modes de vie, à dynamiser nos espaces urbains, ou encore à réduire et optimiser nos ressources.

Découvrons comment l’IoT (l’Internet des Objets) se met à disposition des collectivités et des usagers.

 

Le mobilier urbain intelligent au service des collectivités

 

Dans le but d’optimiser les coûts et la qualité de gestion de la ville, il est intéressant pour la collectivité de connecter son mobilier urbain.

Par exemple, les lampadaires connectés peuvent alerter la fin de vie de leurs ampoules, ce qui permet de gagner en temps et en argent.

Les panneaux d’affichage se montrent de plus en plus utiles et écolos, en communiquant des informations en temps réel, en offrant un véritable service au citoyen et en limitant l’impression des affiches.

Des corbeilles connectées détectent le niveau de remplissage des poubelles pour optimiser leur ramassage et la gestion des déchets.

Grâce à l’IoT, on peut également suivre l’affluence des véhicules et des piétons pour optimiser la circulation, voire diffuser des messages d’alerte en cas d’accidents ou d’embouteillages.

Garantir la sécurité des usagers de la ville tout en réalisant des économies d’énergie devient possible en adaptant l’éclairage aux conditions d’environnement grâce à des capteurs.

À La Réunion et ailleurs, nous retrouvons de plus en plus de toilettes publiques connectées !

Concrètement, le mobilier connecté, avec ses capteurs intelligents, s’avère être une véritable opportunité pour les collectivités : réaliser des économies, optimiser la collaboration au sein des services et améliorer l’utilisation des actifs et de l’équipement.

 

Améliorer l’accessibilité dans les villes grâce au mobilier urbain réactif 

 

Et si la ville s’adaptait aux besoins individuels des habitants de la rue ?

Ross Atkin, designer et chercheur, spécialiste des questions d’accessibilité, a créé ce qu’il appelle « le mobilier urbain réactif », à la croisée des enjeux de la ville intelligente et de l’open data.

Imaginez des réverbères qui deviennent plus brillants à l’approche d’un piéton malvoyant, des panneaux qui peuvent annoncer leur emplacement à haute voix, un passage à niveau qui donne plus de temps à une personne âgée ou des bancs qui se replient pour quelqu’un qui a besoin d’un endroit pour se reposer.

Toutes ces innovations posent nécessairement la question de l’utilisation et de la sécurisation des données.  Alors quels freins au déploiement du mobilier urbain connecté ? Quelles réticences pour les usagers ?

 

Du déploiement à leur utilisation, les freins rencontrés par le mobilier urbain connecté

 

D’un point de vue technologique, le déploiement de mobilier urbain communicant nécessite l’utilisation de technologie méconnue par les citadins. Il y a donc une véritable campagne d’information à mettre en place.

La question de l’usage et de l’adoption par les utilisateurs est également importante. Le citadin trouve-t-il un réel intérêt à utiliser et à s’engager avec les nouveaux types de mobilier qui sont mis à sa disposition ?

L’acquisition de mobilier urbain connecté est coûteux et les exploitants doivent trouver un intérêt financier à les déployer. La rentabilité économique de certaines de ces innovations est-elle vraiment connue et appréciée ?

De plus, les questions de sécurité et de confidentialité des données sont cruciales et doivent impérativement être traitées. Pour garantir un environnement de confiance avec les usagers, il faut respecter certaines bonnes pratiques :

  • Assurer un climat de confiance en garantissant la transparence auprès des usages
  • Ne collecter que les données dont on a vraiment besoin
  • S’adapter aux évolutions des besoins des utilisateurs et des technologies en se formant continuellement

 

Le mobilier urbain high-tech, on adhère ou pas ?

 

Le mobilier urbain d’avenir est-il forcément branché ?  La rue doit-elle permettre de se déconnecter ?

Et si la ville connectée était plus durable ?

 

Notre sélection de mobilier urbain high tech

 

1- Le double avantage de la poubelle intelligente R3D3 : gagner du temps et éviter au centre de tri de faire ce travail et l’envoi en temps réel des informations aux prestataires concernant son remplissage.

Ainsi, elle optimise les métiers de la ville et améliore notre réseau urbain.

« L’escale numérique» repousse les murs de notre bureau et invite les badauds à la découverte. Le mobilier urbain connecté devient alors une source d’information pour les usagers.

2- Le concept « Ibali », un banc équipé d’un arbre photovoltaïque, de capteurs et de matériel audio détecte dès qu’une personne s’assied sur un siège et joue aussitôt de la musique.

3- Des étudiants ont imaginé une table numérique dotée de 4 fonctions paramétrables selon le lieu d’implantation : jeux de société, plan interactif, liste des restaurants ouverts…

Réunionnaise Aménagement Urbain (RAU) est un pionnier du mobilier urbain connecté à La Réunion.

 

Vous souhaitez vous informer sur les solutions de mobilier connecté qui existent à
La Réunion, installer du mobilier connecté dans votre ville ou acquérir des toilettes publiques connectées éco-durablesContactez RAU !

Contactez RAU pour un rendez-vous

(Re)découvrez nos articles sur la nouvelle tendance : la gamification urbaine

Et l’importance de doter nos villes en équipements de qualité